Conseil en investissements 

Le travail d'analyse patrimoniale préalable étant réalisé, les conseillers peuvent proposer des solutions d'investissement en adéquation avec les objectifs patrimoniaux et le profil d'investisseur de leur client tout en tenant compte de l’environnement économique et financier. Cet environnement est particulièrement changeant depuis quelques années. En effet, depuis la crise de 2008, le niveau de croissance mondiale a baissé et les taux d’intérêt n’ont cessé de décroître, aidés pour cela par les émissions monétaires massives des Etats (Quantitative easing).

De ce fait le rendement des actifs a fortement diminué. On arrive actuellement à un niveau de taux particulièrement faible et à un niveau de valorisation des marchés plutôt élevé notamment aux Etats Unis. 
 

Des lames de fonds viennent également modifier le paysage économique mondial :

  • Le libre-échange est remis en cause à différents endroits du globe par des poussées nationalistes (guerre commerciale entre les US et la Chine par exemple).

  • La révolution numérique transforme en profondeur les modèles des entreprises traditionnelles et de nouveaux leaders apparaissant, laissant présager une modification du paysage économique dans les années futures.

  • Géographiquement, les foyers de croissance changent. Les incontournables du passé sont aujourd’hui mis à mal par de nouvelles puissances.

 

Dans ce contexte, les investissements nécessitent une conscience de ce changement de paradigme.

Le rôle des conseillers est de guider leur client dans cet environnement complexe et mouvant afin de leur permettre de prendre les décisions d'investissement correspondant à leurs objectifs et à leur sensibilité au risque.

 

Sully Finance a choisi de s'entourer des meilleurs spécialistes de la gestion d'actif afin de proposer à sa clientèle un conseil adapté et évolutif dans le temps.

La mission de conseil en investissement recoupe les points suivants :

​Investissement financier

​Investissement immobilier

A propos de l’investissement Socialement Responsable

Parmi les critères de sélection des investissements que propose Sully Finance, la dimension ISR (Investissement Socialement Responsable) est prise en compte dans la mesure du possible afin d’assurer un alignement maximum entre la volonté des investisseurs de contribuer à un développement durable et responsable et la nature de leurs investissements.

 

Quelques définitions pour mieux comprendre

Investissement Socialement Responsable : selon l’AFG (Association Française de Gestion Financière), « L’ISR (Investissement Socialement Responsable) est un placement qui vise à concilier performance économique et impact social et environnemental en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable quel que soit leur secteur d’activité. En influençant la gouvernance et le comportement des acteurs, l’ISR favorise une économie responsable. » . Un investissement qui respecte les critères ISR est pourvu d’un label ISR. Ce label est français.

 

Néanmoins de nombreux labels existent à l’échelle internationale. Voici les principaux labels utilisés par les fonds commercialisés en France et sélectionnés par Sully Finance :

  • ISR

  • Towards sutainability

  • LuxFlag ESG Label

  • Principles for Responsible Investment (PRI)

ESG : Ce sigle international est utilisé par la communauté financière pour désigner les critères Environnementaux, Sociaux / Sociétaux et de Gouvernance (ESG) qui constituent généralement les trois piliers de l'analyse extra-financière. Ils sont pris en compte dans l’investissement responsable. Grâce aux critères ESG, on peut évaluer l’exercice de la responsabilité des entreprises vis-à-vis de l’environnement et de leurs parties prenantes (salariés, partenaires, sous-traitants et clients).

  • Le critère environnemental tient compte par exemple de la gestion des déchets, la réduction des émissions de gaz à effet de serre ou encore la prévention des risques environnementaux.

  • Le critère social prend en compte par exemple la prévention des accidents, la formation du personnel, le respect du droit des employés, la chaine de sous-traitance (Supply Chain) ou encore le dialogue social.

  • Le critère de gouvernance vérifie l’indépendance du conseil d’administration, la structure de gestion ou encore la présence d’un comité de vérification des comptes.

 

 

Intégration ESG : L'intégration ESG consiste à prendre en compte dans la gestion classique (appelée aussi mainstream) quelques critères environnementaux, sociaux ou de gouvernance (ESG) clés et à les mettre à disposition de l'ensemble des équipes de gestion afin de favoriser la prise en compte de l'ESG directement au coeur des paramètres d'analyse financière et dans la construction des portefeuilles.